Voies aériennes

Un corps étranger inhalé peut rester coincé au-dessus ou au-dessous des cordes vocales, ou encore entre celles-ci.

Ceci provoque une quinte de toux violente qui dure au moins une minute.

Le plus souvent, les corps étrangers traversent la trachée et se rendent dans les bronches.

Supraglottic Larynx

Larynx supraglottique

Il est très rare que des corps étrangers restent coincés immédiatement au-dessus des cordes vocales. Par exemple, une pièce de quincaillerie provenant d’un ornement d’arbre de Noël et un hameçon se sont déjà logés à cet endroit. Généralement, les patients ont une respiration bruyante à l’inspiration, la voix sourde et de la douleur lorsqu’ils avalent.

Transglottic Larynx

Larynx transglottique

Des corps étrangers minces et acérés, comme des autocollants en plastique, des copeaux de crayon ou des coquilles d’œuf, peuvent rester coincés entre les cordes vocales et causer l’inflammation des tissus. Généralement, les patients ont un enrouement prononcé, une respiration bruyante tant à l’inspiration qu’à l’expiration et une toux rauque. On diagnostique parfois un croup (une laryngo-trachéo-bronchite, une infection virale) par erreur.

لحم الخنزير المقدد في القصبة الهوائية

Trachée

Il est très rare que des corps étrangers se logent dans la trachée. Par exemple, des miettes de bacon, des brindilles de bois ou même une bille se sont déjà coincés à cet endroit. Généralement, les patients émettent des sons graves, habituellement davantage à l’expiration qu’à l’inspiration. Une bille ou un autre gros corps étranger qui se loge dans la trachée causerait une détresse respiratoire majeure.

(AP) اشعة اكس بي بي كريات صغيرة في القصبة الهوائية

Bronches

La plupart des corps étrangers qui pénètrent les voies aériennes se logent dans les bronches (habituellement dans la bronche souche droite). Par exemple, des noix et arachides, des fruits et légumes croustillants, des pièces de jouets en plastique, des épingles et des punaises se sont déjà logés dans les bronches. À la suite d’une quinte de toux initiale, le patient se sent mieux, mais commence ensuite à produire un râle sibilant et, environ une semaine plus tard, il développe une pneumonie. À ne pas confondre avec l’asthme!

Le saviez-vous?!

Chaque année dans l’Union européenne, quelques 50 000 enfants (de 14 ans ou moins) ont un épisode d’étouffement.[Ref:34]