Fragments d’arachide dans une bronche

Cas d’extraction

Les arachides causent plus d’inflammation bronchique que tout autre aliment. Même de petits fragments d’arachide peuvent être aspirés au-delà des cordes vocales.

Comme l’affirmait le Dr Chevalier Jackson (il y a plus de 100 ans), dès qu’une noix ou une légumineuse pénètre la bouche d’un tout-petit, l’une ou l’autre des trois choses suivantes peut se produire : elle peut être recrachée, elle peut être avalée entière ou elle peut être aspirée dans une bronche. Les tout-petits sont incapables de broyer les noix et les légumineuses (ou même un fragment de celles-ci) en une pâte lisse pouvant être avalée sans danger.

Pour prévenir les allergies aux arachides, les nourrissons ne doivent consommer QUE du beurre d’arachides crémeux dilué (ou des friandises à base de grains soufflés [puffs] ou une purée diluée).

Liens liés aux allergies aux arachides :

Avant l’âge de 3 ans, les enfants ne devraient jamais consommer de beurre d’arachide croquant — ni aucune noix ou légumineuse solide ou aucun fragment de celles-ci.

Lorsqu’un morceau d’arachide ou de légumineuse (ou un autre corps étranger biologique ou en plastique) obstrue partiellement une bronche, la radiographie thoracique ordinaire (en inspiration) semble généralement normale.

Se référer à la section Le problème lié aux radiographies pour en savoir davantage.

Vidéo de l’extraction (en anglais)

Des pinces optiques « peanut » [pour arachides] ont été conçues spécialement pour l'extraction des arachides logées dans les bronches. Même si l'approche est minutieuse et délicate, les arachides coincées dans les bronches sont particulièrement friables. Des pinces dont la conception est plus récente figurent dans le cas extraction d'un bout de craie.

Le saviez-vous?!

Environ 95 % des décès par étouffement ont lieu dans le domicile.[Ref:1]