Traitement immédiat

La plupart des cas d’étouffement ne causent pas une obstruction complète des voies aériennes et n’exigent donc pas la manœuvre de Heimlich.

Dans la mesure où la personne qui s’étouffe peut tousser, parler et inspirer et expirer (même si la respiration est un peu bruyante), il n’est pas nécessaire d’intervenir immédiatement.

Il est toutefois très important de se rendre immédiatement à la salle d’urgence la plus près afin de s’assurer que rien ne reste coincé dans les voies aériennes ou le tractus.

Manœuvre de Heimlich

La chose la PLUS importante à savoir au sujet de la manœuvre de Heimlich c’est QUAND il convient de l’utiliser.

La manœuvre de Heimlich est UNIQUEMENT indiquée en cas d’obstruction COMPLÈTE des voies aériennes (la personne qui s’étouffe est incapable de tousser, de parler ou de respirer, et sa peau devient violette ou bleue).

La deuxième chose à savoir, c’est COMMENT effectuer la manœuvre de Heimlich. Pour plus de sûreté, suivre un cours de secourisme ou de gardiennage dans le cadre duquel on peut s’exercer à faire les techniques les plus récentes sur des mannequins.

Pour trouver un cours de secourisme au Canada, nous suggérons de lancer une recherche dans Google avec les termes « Ambulance Saint-Jean » ou « Croix-Rouge ».

Les personnes qui savent comment effectuer les variations de la manœuvre de Heimlich (pour adultes, enfants et nourrissons) sont moins susceptibles de casser les côtes ou de rupturer le foie ou la rate de la victime.

Actuellement, on a recours à la manœuvre de Heimlich trop souvent. Les secouristes qui ont de bonnes intentions l’utilisent souvent lorsque la victime est encore capable de parler ou de tousser (mais a des rougeurs au visage).

Le saviez-vous?!

D’après un rapport paru en 2013, de 2001 à 2009, en moyenne, 12 435 enfants (de 14 ans ou moins) ont été traités chaque année dans des salles d’urgence aux États-Unis en raison d’étouffements causés par des aliments.[Ref:1]