Prévention des blessures dans le monde

Malgré la morbidité et la mortalité causées par l’étouffement, la population demeure relativement peu sensibilisée aux risques d’étouffement.

Les 4 principales causes de décès accidentels chez les enfants au Canada[Ref:3]

  1. Accidents de la route (17 %)
  2. Noyades (15 %)
  3. Étouffements (11 %)
  4. Feu ou brûlures (10 %)

Nous appuyons les efforts déployés afin de réduire toutes les blessures accidentelles, surtout chez les enfants. Voir ci-dessous l’affiche actuelle de la campagne mondiale de prévention des blessures d’UNICEF.

Il est difficile de trouver des statistiques mondiales exactes sur le nombre de décès causés par les étouffements (corps étrangers logés dans les voies aérodigestives supérieures). Ceci s’explique du fait que les statistiques sur les étouffements sont souvent combinées avec les statistiques sur les décès causés par les empoisonnements, les piqûres et les morsures venimeuses, et la suffocation et la strangulation.[Ref:35]

Idéalement, la morbidité et la mortalité attribuables aux étouffements feraient chaque année l’objet de rapports systématiques par pays. Il serait ensuite possible d’analyser de façon scientifique l’incidence des interventions de santé publique (telles que le présent site Web de sensibilisation).

Depuis l’an 2000, les pays de l’Union européenne utilisent le registre Web du Projet Susy Safe[Ref:34] afin de recueillir systématiquement des statistiques sur les étouffements chez les enfants. Dirigés par le Dr Dario Gregori de l’Université de Padoue (en Italie), les chercheurs d’Europe, d’Afrique du Sud, de Thaïlande et des Amériques travaillent maintenant en collaboration afin d’en savoir davantage sur l’épidémiologie des blessures causées par l’ingestion de corps étrangers chez les enfants.

Statistiques américaines récentes

Dans un rapport de 2004, A. Sperling, un avocat américain, affirmait qu’aux États-Unis, chaque année, 150 enfants meurent étouffés – et 10 000 enfants se rendent aux salles d’urgence chaque année en raison de blessures liées aux étouffements.

Selon un rapport du National Safety Council américain paru en 2011, l’étouffement a causé 4 500 décès (tous les âges confondus) aux États-Unis en 2009.[Ref:46]

D’après un rapport paru en 2013, de 2001 à 2009, en moyenne, 12 435 enfants (de 14 ans ou moins) ont été traités chaque année dans des salles d’urgence aux États-Unis en raison d’étouffements causés par des aliments.[Ref:1]

1

Le saviez-vous?!

D’après un rapport paru en 2013, de 2001 à 2009, en moyenne, 12 435 enfants (de 14 ans ou moins) ont été traités chaque année dans des salles d’urgence aux États-Unis en raison d’étouffements causés par des aliments.[Ref:1]