Les corps étrangers les plus courants

Dans le monde entier, les corps étrangers qui se logent le plus souvent dans les voies aérodigestives sont les arêtes de poisson, les pièces de monnaie, les noix, les légumineuses et les graines.

Pièces de monnaie

Les pièces de monnaie se logent habituellement dans l’œsophage. Il s’agit du corps étranger qui nécessite une extraction des voies aérodigestives sous anesthésie générale le plus fréquemment.

Noix, légumineuses et graines

Les arachides et les amandes sont les noix les plus souvent coincées dans les bronches. Les arachides causent plus d’inflammation bronchique que tout autre aliment. Les graines de tournesol et leurs écales posent tout deux un risque d’étouffement.

Arêtes de poisson

Il s’agit du corps étranger qui se loge le plus souvent dans les muqueuses de la bouche et de la gorge, ce qui peut entraîner de graves infections du cou ou du thorax. Les os de volailles sont aussi dangereux.

Légumes crus

Les carottes crues, qui sont l’un des corps étrangers les plus souvent coincés dans les bronches, ne doivent jamais être utilisées comme jouets de dentition chez les tout-petits! On peut réduire considérablement le risque d’étouffement en servant des carottes cuites aux jeunes enfants.

Fruits crus

Même si elles sont pelées, les pommes et les poires crues sont croustillantes et posent un risque d’étouffement. Les pépins de pastèque sont les pépins de fruits les plus souvent aspirés. L’écorce de pastèque peut également être aspirée dans les bronches.

Bonbons durs

Les bonbons durs et ronds peuvent être mortels s’ils se logent entre les cordes vocales (ou plus profondément) ou s’ils sont avalés (en comprimant les voies aériennes par derrière).

Grains de maïs non éclatés

Les grains de maïs non éclatés sont beaucoup plus dangereux que les grains éclatés. Des grains de maïs non éclatés se logent souvent dans les bronches.

Autocollants et pièces de jouets en plastique

Cet autocollant s’est coincé dans l’œsophage après avoir été avalé. Des autocollants semblables sont restés coincés entre les cordes vocales.

Aiguilles et épingles

Il est très dangereux d’avoir une épingle de sûreté ouverte coincée dans l’œsophage. Ceci arrivait souvent par le passé lorsqu’on utilisait couramment des couches en tissu. De nos jours, on trouve plus souvent des punaises aspirées dans les bronches, mais pas aussi fréquemment que les épingles pour foulards et turbans dans certains pays à fortes populations musulmanes et sikhs.

Jouets Kinder Surprise

Une maman a trouvé sa petite fille de 9 mois qui rampait au sol et se mettait quelque chose dans la bouche.

Le saviez-vous?!

Chaque année dans l’Union européenne, quelques 50 000 enfants (de 14 ans ou moins) ont un épisode d’étouffement.[Ref:1476]