Cas d’extraction

Dans chacun de ces cas, le corps étranger a été retiré avec précaution sous anesthésie générale, et le patient s’est rétabli complètement.

Ces cas sont présentés uniquement à des fins éducatives, dans l’espoir de prévenir des cas d’étouffement à l’avenir.

Punaise dans une bronche

Combien d’entre nous avons mis des punaises entre nos lèvres pendant que nous apposions des affiches au mur?

Fragments d’arachide dans une bronche

Chez les enfants, les noix et les légumineuses sont les corps étrangers qui se logent le plus souvent dans les bronches. Les arachides causent plus d’inflammation des bronches que tout autre aliment.

Pièce(s) de monnaie dans l’œsophage

Les pièces de monnaie sont les corps étrangers œsophagiens qui exigent le plus souvent une extraction sous anesthésie générale.

Pile bouton dans l’œsophage

Les piles boutons constituent l’un des risques d’ingestion les plus importants, car elles peuvent brûler et percer l’œsophage (en 6 heures à peine) et causer de graves infections thoraciques.

Capuchons et autres parties de stylos

Il est dangereux de mordiller le capuchon (ou toute autre partie amovible) d’un stylo ou d’un crayon, surtout si la chaise dans laquelle la personne est assise bascule vers l’arrière, ce qui surprend la personne et lui fait prendre une grande respiration.

Épingle de sûreté dans l’œsophage

Avant d’enlever une épingle de sûreté ouverte, la pointe de l’épingle de sûreté ouverte doit être retirée doucement de la paroi de l’œsophage.

Pendentif en forme de cœur dans l’œsophage

Ce pendentif a été retiré de l’œsophage inférieur à l’aide d’une pince optique. Les tout-petits avalent aussi souvent des bagues et des boucles d’oreille.

Pièce de quincaillerie d’un arrêt de porte dans une bronche

La partie métallique d’un arrêt de porte moustiquaire s’est logée dans une bronche. Toutes les pièces de quincaillerie entre les mains d’un nourrisson ou d’un tout-petit (ou entre les lèvres d’un bricoleur) peuvent être aspirées et obstruer une bronche.

Parties de décoration d’arbre de Noël

Le temps des Fêtes est habituellement une période heureuse, mais il présente également des risques spéciaux d’étouffement.

Balles BB dans une bronche

En quelques secondes, un tout-petit peut avaler de menus objets dans sa main, lesquels peuvent se loger dans une bronche.

Ampoule pour lampe de poche dans une bronche

Les chevilles de plastique du jeu Lite-Brite ont la même forme aérodynamique; elles peuvent donc aussi devenir des corps étrangers logés dans les bronches.

Bouton de manteau dans l’œsophage

Il a été plus difficile de retirer ce bouton de manteau, incrusté de pierres du Rhin, de l’œsophage que s’il s’agissait d’une pièce de monnaie.

Écale de graine de tournesol dans une bronche

Les gens enlèvent couramment les écales de graines de tournesol avec leurs dents. Ceci peut être dangereux (même pour les athlètes professionnels), surtout si la personne trébuche ou est surprise et prend une grande respiration.

Agrafe en métal d’un stylo dans l’œsophage

Un adolescent a retiré l’agrafe en métal du capuchon d’un stylo, l’a pliée en deux, et l’a avalée accidentellement lorsque sa chaise a basculé vers l’arrière. L’agrafe pliée en métal a été retirée de son œsophage supérieur.

Bout de craie dans une bronche

Un tout-petit a aspiré un morceau de craie d’un diamètre de 4 mm qui s’est ensuite logé dans une bronche. On a pu l’enlever à l’aide de « pinces de Vancouver », un instrument conçu pour retirer de très petits corps étrangers des bronches.

Crin de brosse pour barbecue

Il se peut qu’un mince crin de métal se détache d’une brosse pour barbecue, adhère au gril, puis adhère à un aliment. Dans le présent cas, un crin s’est logé dans la base de la langue d’un adolescent.

Fixation d’un bouton pression dans une bronche

Une fixation de bouton pression est une pièce de métal employée en couture. Un tout-petit a aspiré cet objet qui s’est ensuite logé dans sa bronche souche droite.

Papillon autocollant entre les cordes vocales

Un autocollant de plastique en forme de papillon s’est coincé entre les cordes vocales d’un tout-petit. Par conséquent, l’enfant poussait des cris rauques et faibles comme un chien qui aboie ou un phoque qui bêle. Il présentait aussi un râle à l’inspiration comme à l’expiration, et sa toux ressemblait à celle qui accompagne une laryngo-trachéo-bronchite (croup).

Chaîne en métal dans les deux bronches

Il n’est jamais bon de mettre quoi que ce soit en plastique ou en métal complètement à l’intérieur de la bouche.

Caillou dans une bronche

Un jeune enfant a aspiré ce caillou dans la cour d’école. Comme le caillou est partiellement radio-opaque, on peut le voir vaguement sur la radiographie; il obstrue la bronche souche droite.

Épingle dans une bronche

Une adolescente tenait une épingle entre ses lèvres et, soudainement, elle a pris une grande respiration.

Breloque dans l’œsophage

Un tout-petit a avalé cette breloque en forme de patin. On a pu l’extraire de l’œsophage sous anesthésie générale.

Miettes de bacon dans la trachée et les bronches

Il est généralement utile de couper les aliments en petits morceaux, mais parfois, un tout-petit qui a plusieurs morceaux d’aliments dans la bouche se met à pleurer, puis prend une grande respiration. Dans le présent cas, on a dû enlever 9 miettes de bacon.

Dent dans une bronche

Un jeune enfant a eu une quinte de toux après l’extraction d’une molaire. Douze jours plus tard, il a dû se rendre à l’urgence en raison d’une fièvre et d’une toux qui s’aggravait.

Hélice d’un avion-jouet dans le nasopharynx

Cette « hélice » d’un avion Kinder Surprise a presque été avalée. Après des efforts de vomissement, elle est remontée dans le nasopharynx (derrière le palais mou) du tout-petit.